Un nombriliste exposé aux Guillemins

Qui est Monsieur Salvador Dali? Cet artiste à la moustache qui en a fait sa marque est peintre, sculpteur et designer. Cela nous le savons, mais saviez-vous que cet homme avait un égo surdimensionné, qu’il était nombriliste?! Malgré son talent que l’on ne peut renier, sa façon d’étudier et de voir les choses, je crois que j’aurais eu envie de le taper si je l’avais rencontré! Heureusement pour lui, il a vécu avant moi. Derrière la violence humoristique de mes mots, je vous fais découvrir, avec fascination, la scénographie théâtrale que l’on découvre à l’exposition autour des phrases insupportables que ce génie a pu prononcer…

Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent.

13235513_10209018828888507_4163356271279121100_o
Fasciné par les lèvres des femmes
13243705_10209018763286867_2934300289478742703_o
Sa représentation de la psychologie dans son Oeuvre.

Les deux choses les plus heureuses qui puissent arriver à un peintre contemporain sont: primo, être espagnol, et secundo, s’appeler Dali. Elles me sont arrivées toutes les deux.

Si tu joues au génie, tu le deviens.

A six ans je voulais être Napoléon – et je ne le fus pas. A quinze ans je voulais être Dali et je le fus. A vingt-cinq ans je voulais devenir le peintre le plus sensationnel du monde et j’y suis arrivé. A trente-cinq ans je voulais assurer ma vie par le succès et j’y suis parvenu.

Je suis indifférent à l’opinion des autres. La seule raison qui importe est qu’ils parlent de Dali, même s’ils doivent en dire du bien.

13235371_10209018808487997_1009151092094769336_o
Son art de transformation de la Vénus de Milo
13227256_10209018794847656_6910596375373437124_o
L’œil: symbole de vie antérieure et de re-naissance
13235630_10209018751766579_1922649766988653044_o
« Le temps n’est pas rigide mais fait un avec l’espace. »

Je suis en état d’érection intellectuelle permanente.

Si quelqu’un comprenait d’avance la peinture, on pourrait aussi ne rien peindre.

Le surréalisme c’est moi!

 HAPPY END! Voilà comment vous émoustiller pour aller voir l’exposition, j’espère que j’ai réussi mon pari sur un ton plein d’humour avec un minimum d’information sur le travail de son oeuvre. J’ai bien aimé l’exposition même si je l’ai faite rapidement! Ce qui m’a bien amusé fut la découverte de sa personnalité. Je terminerai donc cet article par, encore, une petite phrase qu’il a osé sortir de sa bouche! Cet homme était un spécimen .

Il y a des jours où je pense que je vais mourir d’une overdose d’autosatisfaction!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s